Bilan du Népal

Dès que nous avons foulé le pied sur le sol Népalais, nous avons tout de suite su que nous aimerions ce pays!! Dès notre arrivée à l’aéroport, les Népalais étaient accueillants, souriants, chaleureux. Cela nous changeait de la Chine! Nous sommes restés un mois à visiter ce pays au lieu de 3 semaines initialement. Du début à la fin, nous n’avons pas été déçus et n’avons rencontré que des gens gentils. Nous n’avons eu qu’une arnaque durant ce voyage: certains vendeurs (essentiellement dans les bus) essayaient de ne pas nous rendre notre monnaie (ils faisaient cela aussi aux locaux!). Rien de grave sur quelques roupies!!

Pour nous, le Népal sera aussi synonyme d’activités diverses. C’est un pays que nous avons pu découvrir sous différents angles:

  • culturel avec la visite de Kathmandou et sa vallée, avec aussi un safari dans le parc national à la recherche de rhinocéros unicornes entre autre;
  • sportif avec notre trek dans les plus hautes montagnes du monde;
  • gustatif: avec son délicieux dal bhat, le plat national, et leurs momos trop bons!

Nous avons aimé passer du temps dans ces différents endroits. Nous avons adoré nous poser à Pokhara après notre trek, la ville est idéale malgré le nombre de touriste. Aussi, le parc national de Chitwan était très apaisant. Après le bruit incessant de Kathmandou, des klaxons sans arrêts et des embouteillages, il était bon d’aller ailleurs et de trouver plus de quiétude!!

Le seul point négatif du Népal est malheureusement la pollution. Nous pouvons dire que les sacs plastiques sont une vraie plaie pour notre environnement!! Nous avons vu des rivières sacrées pour les Népalais, envahies de déchets en tout genre et notamment de ces plastiques! Il y a encore beaucoup à faire en matière d’écologie mais pas seulement, ne serait-ce que de tri, de décharge. Nous avons vu lors de notre trek en montagne, un enfant du village déversait sa corbeille de détritus directement dans la montagne. Il l’a fait de manière « normale » et habituelle! Ce fut vraiment choquant pour nous! Nous avons pu également voir des enfants jetés un papier par terre sans se poser des questions. D’ailleurs, ne cherchez pas les poubelles, il n’y en a pas. A Pokhara, on a vu quelques unes dans les rues, mais elles sont minuscules et pleines à craquer, pas sûr qu’on les vide si souvent!! Bref, il y aura encore beaucoup de temps pour que les choses changent de ce côté là! Mais du coup, nous étions avec nos propres déchets à ne pas savoir quoi en faire! Les mettre dans la poubelle de l’hôtel? Nous étions sûrs d’une chose: c’est qu’ils finiraient dans le fleuve sacré!! On a essayé de ne pas trop jeter mais malheureusement on a sûrement encore trop mis à la poubelle!! Tous ces détritus à ciel ouvert, dans l’eau, devant les maisons, dans la rue, partout, nous ont questionné sur nos propres vies, nos propres consommations!!!

On gardera de ce pays un beau souvenir, des gens fabuleux, une belle richesse culturelle, de beaux paysages et surtout de très belles montagnes, de très grandes montagnes. Malheureusement, il y aura aussi cette image de pollution dont nous nous souviendrons!

Et maintenant le bilan du Népal en quelques chiffres:

0 tigre aperçu pendant nos 2 jours à Chitwan

1 rhinocéros unicorne et 1 éléphant sauvage

2 paires de bâton de marche flinguées après le trek

3 anciennes capitales royales visitées

4 daims aperçus lors de nos safaris dans le parc Chitwan

6 heures de descente difficile après le col

7 heures de bus pourris dans la montagne

11 jours de trek

5416m: altitude du col franchi

une dizaine de crocodiles

des dizaines de plats de momos et de dal bhat

et plus encore des rencontres lors de notre trek que nous n’oublierons pas!

nepal aquarelle - copie

Laisser un commentaire