Les mystères de l’île de pâques

Ce qui nous attire dans la découverte d’un pays, ce sont tous ces temples, ces monuments que les ancêtres ont construit il y a des siècles et qui sont toujours là. La plupart du temps ces constructions sont énigmatiques et beaucoup de questions sont encore sans réponse! C’est ce qui nous plaît,c’est pour nous ce qui rend encore l’ensemble mystérieux et nous permet de réfléchir et d’avoir notre propre opinion ou nos propres hypothèses (et se prendre pour des scientifiques ou Indiana Jones!!!). C’est le cas pour les temples d’Angkor au Cambodge ou le Macchu Picchu au Pérou. C’est encore plus vrai pour ces Moaïs de l’île de Pâques dont on ne sait quasiment rien encore aujourd’hui. Il y a beaucoup d’hypothèse mais peu de certitude et au final nous ne connaissons pas ou peu l’histoire de cette île. Ce que nous allons écrire relèvent des éléments relatés par notre guide et des livres.

Les Pascuans seraient des habitants de la Polynésie qui auraient trouvé refuge sur l’île de Pâques après une défaite lors de combats avec un autre clan. Il y a l’hypothèse que pour passer leur première nuit, ils auraient retourné leur bateau pour y dormir. D’où par la suite, ces constructions en forme elliptiques appelées maison-bâteau. On les trouve toujours autour des Moaïs. Ces derniers sont au centre des activités pascuanes. Il y a différentes théories sur la signification des ces statues. L’une d’entre elles explique que les Moaïs abritent les esprits des chefs défunts. Ces derniers sont dos à la mer, pour Jérôme notre guide, les villageois se croyaient ainsi sous surveillance.

8 livre ile de paques (26) 8 livre ile de paques (45)

Un site fait exception, en effet les « 7 Moaïs » font face à la mer et regarde le coucher du soleil. L’explication avancée par notre guide est qu’ils représentent les premiers navigateurs arrivés sur l’Île, ils regarderaient vers les îles marquises d’où ils seraient originaires.

8 livre ile de paques (72) 8 livre ile de paques (73)

Toutes ces statues sont posées sur des ahu (socles) où seraient enterrés les chefs du villages. Plus un ahu est grand et comporte des Moaïs plus le village est important. Les scientifiques savent que ces derniers étaient régulièrement changés et ont évolué au cours des années pour devenir des statues plus grandes et plus fines. Nous avons pu visiter la carrière où ils étaient fabriqués. Les Pascuans les taillaient directement dans la roche avec des cailloux pointus. Ils les faisaient ensuite glisser dans un trou pour les relever et pour finir de tailler le dos et les oreilles. Les yeux n’étaient finis qu’une fois sur le ahu afin d’y sceller l’âme des Moaïs. Nous avons pu voir des statues couchées ventre à terre et dont les yeux n’ont pas été finis. Ils ont du tomber en cours d’acheminement.

8 livre ile de paques (39) 8 livre ile de paques (40)

Nous avons pu également visiter la carrière où étaient extraits les chapeaux. En effet, ces derniers n’étaient pas taillés dans la même pierre que les Moaïs puisque la roche utilisée était de couleur rouge. Les Pascuans faisaient une boule dans la carrière puis la roulaient jusqu’au ahu où se trouvait le Moaï. Le chapeau avait alors sa forme définitive sur place en fonction du Moaĩ auquel il était destiné. Mais ce que nous savons pas: est-ce que les Moaïs étaient d’abord installés sur leur emplacement puis on mettait les coiffes? ou bien est-ce que les coiffes étaient emboîtées sur les moaïs couchés puis on relevait l’ensemble en même temps?

8 livre ile de paques (59) 8 livre ile de paques (70)

Un autre mystère et encore une grande question règnent aujourd’hui sur le transport de ces statues, de la carrière jusqu’à leur emplacement sur le ahu. Il y avait parfois jusqu’à plusieurs dizaine de kilomètres entre les deux. Après avoir abandonné l’idée que les Moaïs étaient transportés allongés sur des rondins de bois, il serait plus probable que ces derniers restaient debout et étaient déplacés à l’aide de cordes pour les faire pivoter de droite à gauche et les faire avancer ainsi. Cet hypothèse est parti d’un conte Pascuan qui raconte que les Moaïs dansaient.

Mais voilà que la fabrication des Moaïs s’est brusquement arrêté. Nous avons pu voir dans la carrière des Moaïs qui n’ont jamais été terminés. Nous avons eu le sentiment qu’il y a eu un abandon d du site du jour au lendemain. Pourquoi? à cause de la guerre et des ressources en diminution? à une évolution des moeurs? Beaucoup d’hypothèses sans certitude.

Une autre question sans réponse concerne la déforestation de l’île. Nous savons qu’elle était recouverte d’une belle végétation. Pourquoi cette forêt a t’elle disparu? A t’elle aussi participé à des conflits et donc à un abandon des statues?

Si nous ne savons pratiquement rien de l’histoire de l’île encore aujourd’hui, c’est pour une raison simple: il n’y a pas d’écrits. Tout ceci rend l’île de Pâques encore plus mystérieuse. Et c’est vrai que lorsque nous nous retrouvons devant ces Moaïs, il y a un sentiment de puissance grâce à ces détails minutieux et toutes ces questions sans réponse. Nous avons la chance d’avoir vu ces géants. Mais aujourd’hui la préoccupation est de savoir comment les protéger. Lorsqu’ils ont été découverts, ils étaient tous enfuies sous le sable qui a permis leur conservation. Aujourd’hui, avec la corrosion, les statues s’abîment de plus en plus. Or ils coûtent cher de restaurer ces sites et c’est pour cela qu’ils n’ont pas été tous relevés ni reconstitués. Nous espérons que des solutions pourront être trouvées et qui respecteront l’environnement.

 8 livre ile de paques (37)

Laisser un commentaire