Siem Reap et les temples d’Angkor

Après la capitale Phom penh, nous partons à la découverte de la ville Siem Reap et surtout des temples d’Angkor, ce pour quoi nous sommes venus. A l’origine nous voulions relier les deux villes par le bateau en remontant le tonle sap. Lorsque nous nous sommes renseignés auprès d’agence, on nous a expliqué qu’il n’était pas possible de remonter le lac car le niveau de l’eau était trop bas. Vrai ou pas? nous nous résignions à prendre le bus. Bien sûr, on nous avait dit qu’on était dans un bus VIP avec siège couchette et autre, et nous nous sommes retrouvés dans un simple bus, et nous avions les sièges juste au-dessus des roues avec les genoux bien rentrés au niveau du menton!! Malgré nos protestations, rien n’y fait et nous passerons les 6 prochaines heures recroquevillés. L’avantage tout de même du bus a été de voir  la vie et les paysages. Nous avons pu voir les maisons et les commerces installés au bord des routes, avec des spécialités bien marquées. Plusieurs maisons à la suite travaillent le bois, d’autres fabriquent des briques ou réparent des motos. Nous avons pu remarquer que la plupart des habitations sont surélevées se protégeant ainsi des inondations pendant la période de la mousson.

  • Siem Reap:

Siem Reap est la ville de départ pour aller voir les temples d’Angkor. Elle n’a rien avoir avec Phom penh. En effet, c’est une ville qui a su développer ses commerces, ses routes, ses hébergements pour les touristes. Il n’y a rien à visiter mais c’est agréable de s’y balader après la visite des temples grâce à ses marchés, ses boutiques, ses lieux de massage, ses bars, etc.

Pour ce qui est de l’hébergement, il y a des hôtels, guest house etc. à chaque coin de rue… A vous de voir suivant votre budget. Pour notre part nous avons opté pour un hôtel avec piscine conseillé par notre chauffeur de tuk tuk, et avec cette chaleur ce n’était pas du luxe!!

  • Les temples d’Angkor:

Pour vous rendre aux temples d’Angkor, vous avez plusieurs moyens: en taxi, en tuk tuk, en vélo et sûrement encore d’autres moyens. Nous nous avons choisi de prendre un tuk tuk, avec qui nous avons sympathisé. Nous négocierons la journée de visite à 14$. C’était un bon moyen de transport, très agréable mais moins pour le dernier circuit car il était situé beaucoup plus loin.

Pour y accéder, il faudra acheter un pass à l’entrée du parc dont le coût varie avec le nombre de jours. Nous avions pris un pass de 3 jours qui nous avait coûté 40$ par personne.

Il existe trois circuits pour visiter les temples. Il y a des guides devant la plupart des temples mais nous avons préféré nous en passer ! Les visites sont parfois déjà longues sans guide… alors avec !

  • Le petit circuit: Il regroupe les temples les plus connus: Angkor Wat et Angkor Thom. Ce dernier regroupe plusieurs temples dont le bayon, très connu pour ses visages sculptés (notre préféré).

IMG_7743 IMG_7967

  • Le grand circuit: permet de voir 7 temples dont le fameux Ta prohn, connu pour les arbres qui ont poussé dessus, dessous, sur les temples. C’est incroyable la puissance et la grandeur de ces arbres mais aussi la résistance de ces pierres qui ont entre 800 et 1000 années d’existence!

P1090285

  • Le dernier circuit: nous emmène plus loin puisque nous visitons des temples dits « hors circuit ». Nous avons pu en découvrir 5. Celui qui nous aura le plus marqué est la rivière aux mille lingas, même s’il n’en reste plus beaucoup à cause des pillages lors de sa découverte. Pour y accéder, il faut marcher et grimper pendant 1km5 dans la forêt pour voir une rivière et sa cascade qui coulent sur un lit de grès couvert de sculptures, c’est magnifique!

P1090421

Pour nous, tous ces circuits valaient la peine d’être vu. Il est vrai qu’à la fin, nous n’en pouvions plus de voir des temples (nous en avons vu une vingtaine) mais nous sommes ravis de les avoir tous vu  et cela restera un de nos plus beaux souvenirs.

Laisser un commentaire